Roger Calvez : « Un parti ouvrier pour aider la classe ouvrière à s’organiser pour rompre avec les traités européens et les institutions réactionnaires de la 5e République, pour en finir avec les guerres »

Télégramme

BREST CENTRE

Roger Calvez veut donner du POID aux travailleurs

Le Télégramme — Qu’est-ce qui distingue le POID des autres partis d’extrême gauche ?

Roger Calvez, candidat du POID dans la circonscription de Brest — Le POID est un parti lutte de classe et internationaliste, un parti défendant les intérêts des travailleurs face aux capitalistes. Partisan de l’unité, le POID déclarait, il y a deux mois : dès lors que B. Hamon et J.-L. Mélenchon se prononcent tous deux pour l’abrogation de la loi El Khomri, l’accord entre ces deux candidats pour une candidature unique ouvrirait une issue. L’unité ne s’est pas réalisée, la division a débouché sur l’élection de Macron, représentant des capitalistes. La démocratie ne se réduit pas à élire une fois tous les cinq ans un roi sans couronne doté de tous les pouvoirs pour frapper les travailleurs et satisfaire aux exigences des capitalistes et des banquiers. C’est pour cela que je suis pour en finir avec les institutions de la Ve République et de l’Union européenne, que je suis pour une Assemblée constituante souveraine. Peut-on considérer comme extrême la volonté de renationaliser ce qui a été privatisé, de vouloir rouvrir les écoles fermées et les dizaines de milliers de lits dans les hôpitaux, de vouloir embaucher massivement dans les hôpitaux pour répondre aux drames auxquels nous sommes confrontés quotidiennement ?

Citez deux nouvelles lois que vous défendrez au Parlement si vous êtes élu.

Deux abrogations immédiates. D’abord, la loi GHT et la loi Touraine qui asphyxient les hôpitaux, et l’annulation des suppressions de postes et de lits. Cette abrogation bénéficiera à l’hôpital et aux usagers de Brest et sa région (rétablissement des budgets, postes, lits et services). L’abrogation de la loi Travail, ce qui aura un effet sur la totalité des secteurs de la production (industries, services, administrations, qui ont manifesté en 2016) et sur les conditions de travail de tous les salariés pour empêcher le nivellement par le bas qu’instaure la loi Travail. Ce serait leur donner immédiatement satisfaction.

Pourquoi voter pour vous ?

Je me présente pour défendre les intérêts et les droits des travailleurs, des jeunes, des retraités, contre les intérêts des banquiers, des capitalistes, des puissants qui, à coup de défiscalisations, de CICE et autres mesures, leur permettent de prospérer toujours davantage sur le dos des classes populaires. Je suis contre l’austérité, pour le respect du mandat et contrairement à certains qui, dans la semaine, votent les budgets d’austérité et les dimanches et jours de fête, la dénoncent dans les discours.

La classe ouvrière doit s’organiser* :

  • pour rompre avec les traités européens et les institutions réactionnaires de la Ve République, pour en finir avec les guerres,
  • et pour que les sommes indûment allouées à l’envoi des troupes françaises hors de nos frontières, à la finance et au capital, servent les intérêts de la population dans les services publics (éducation, recherche, santé, culture, …).

Qui pourra le faire sinon un gouvernement ouvrier ? 

____

  • Ce dernier paragraphe a été coupé par le Télégramme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s